Les stéréotypes garçons-filles s’imposent dès la crèche

Les jouets proposés aux enfants, les compliments différents qui leur sont faits, les attitudes qu’on leur demande d’adopter sont autant d’incitations invisibles, expliquent les auteurs, qui s’étaient vus chargés de cette mission par la ministre il y a trois mois.

Source: Le Figaro.

Olivier

Papa d'un petit gars et d'une petite fille :-) Tombé dans l'informatique quand j'étais tout petit. Dans le modélisme hélico et voiture.

Vous aimerez aussi...

Haut