La relation père – fille

Jusqu’à l’âge de trois ans, la petite fille porte une affection sans borne à sa mère. Puis elle s’éloigne de son premier amour fusionnel sa maman , pour se tourner vers son papa, devenu l’objet de toute attirance, ne rêvant que d’une seule chose, le conquérir. La petite fille rentre dans un jeu de séduction quelque peu poussé, vouant un amour inconditionnel et une admiration sans faille pour son père. C’est alors le rôle du père de remettre sa fille à sa place et lui dire que papa est l’amoureux de maman.

Source: TousPourUn.

Olivier

Papa d'un petit gars et d'une petite fille :-) Tombé dans l'informatique quand j'étais tout petit. Dans le modélisme hélico et voiture.

Vous aimerez aussi...

Haut